Pronostic groupe B coupe du monde

  • Monday, Jan 1, 0001

La prochaine coupe du monde de Football se tiendra au Qatar. Elle va opposer 32 équipes réparties dans 8 groupes. Parmi ceux-ci se trouve le groupe B qui est composé de 4 nations comme le montre le tableau suivant.

``````

Pays

Cotes (qualification en huitièmes de finale)

Angleterre

1,1

Iran

5

États-Unis

1,75

Pays de Galles

2

Les cotes indiquent clairement que l’Angleterre est favorite dans ce groupe. Ce statut est dû à son effectif composé de joueurs de classe mondiale. Voici tout ce que vous devez savoir.

groupe b coupe du monde

Angleterre

Pour cette édition du mondial de football 2022 au Qatar, l’Angleterre a hérité d’un groupe plutôt clément. Elle est largement favorite pour sortir en tête de cette poule. Pour cela, elle peut s’appuyer sur l’expérience de son entraîneur sélectionneur Gareth Southgate et de ses joueurs.

Le sélectionneur anglais souhaite briser la malédiction et donner à son équipe un titre international depuis plus de 50 ans. Il a à cœur de faire aussi bien que l’équipe féminine qui a dernièrement remporté l’euro de football. En revanche, Gareth Southgate voudra surtout oublier la finale de l’euro 2020 perdu l’année dernière face à l’Italie. Il en est de même pour son dernier match nul (1-1) face à l’Allemagne.

Pour y parvenir, le coach peut compter sur une équipe qui arrive à maturité. Avec ses attaquants Kane, Sterling, Grealish, Sako et Rashford, l’Angleterre a suffisamment d’arguments pour marquer des buts. En défense, elle peut s’appuyer sur Stones, Maguire, Trippier, Walker et le gardien Pickford. Les Anglais ont donc pour principaux atouts :

    ```
  • leur soif de titre,
  • l’expérience des grandes compétitions,
  • le parfait mélange de jeunes et d’anciens joueurs puis
  • un sélectionneur qui connaît bien son groupe.
  • ```

L’Angleterre qui est cinquième au classement FIFA a tout ce qu’il faut pour sortir du groupe B. Elle est suffisamment armée pour venir à bout de l’Iran, du Pays de Galles et des États-Unis. Cette cote de 1,1 qui fait de la qualification de l’Angleterre une quasi-certitude est justifiée.

États-Unis

Si la logique est respectée, le deuxième du groupe B sera les États-Unis ou le Pays de Galles. La nation américaine part avec une légère avance. Celle-ci est due à sa 14e position au classement FIFA.

Aussi, le sélectionneur américain G. Berhalter peut compter sur son équipe composée de jeunes joueurs motivés. C'est ce que montrent les résultats de leurs dernières rencontres qui se sont soldées par de larges victoires. Les leaders d’attaque de l’équipe américaine Noel-Williams, Belmar et Frank se sont montrés prolifiques dernièrement. Cela ne peut que présager d'une coupe du monde avec beaucoup de buts.

La défense de la sélection américaine aussi n’est pas en reste. Le gardien Belfon et ses défenseurs Harrack, Noel-McLeod, Paterson et John-Brown ont prouvé leur solidité. Ils savent ne pas encaisser de but dans les matchs qui comptent. Ainsi, toutes les attaques de ce groupe B sont désormais prévues. Les équipes devront redoubler de roublardise pour transpercer cette défense.

Pays de Galles

Le pays de Galles est l’une des dernières nations à s’être qualifiée pour la coupe du monde au Qatar. Elle a en effet dû passer par les barrages pour décrocher son ticket. Toutefois, le sélectionneur R. Page et ses hommes ne viennent pas en victimes expiatoires. Comme le montre sa 19e place au classement FIFA, le Pays de Galles a du talent à faire valoir durant cette compétition.

Cela va passer par des joueurs comme Gareth Bale. Cet ancien du Real Madrid disputera certainement sa dernière coupe du monde. Pour cela, il n’hésitera pas à donner le meilleur de lui-même. Il pourra compter sur l’appui de ses lieutenants que sont Johnson, James et Ampadu. En défense, l’équipe galloise peut sereinement se reposer sur Rodon, Mepham, Davies, Bums, Thomas et Hennessey dans les buts.

Avec son système de jeu mis en place par Page, elle a tous les arguments pour tenir tête aux États-Unis. Elle peut même créer la surprise en résistant également à l’Angleterre et en se qualifiant pour les huitièmes de finale. Le Pays de Galles reste ainsi un véritable outsider dans ce groupe B.

Iran

Le pays qui a le moins de chances de se qualifier dans ce groupe est l’Iran. La 23e nation au classement FIFA ne fait en effet pas le poids dans cette poule B. L’Iran est aussi le pays qui compte le moins de joueurs de classe mondiale. Il n’y en a quasiment aucun qui évolue dans les meilleurs championnats européens. De ce fait, les hommes de l’entraîneur D. Skocic n’auront pas la tâche facile dans ce groupe B.

Pour espérer un exploit, l’équipe iranienne devra compter sur une surperformance de ses attaquants. Azmoun, Sayyadmanesh, Noorollahi, Gholizadeh et Jahanbakhsh auront la lourde charge de transpercer les défenses adverses.

Les défenseurs Kanani, Hosseini, Nooraafkan et Moharrami quant à eux auront la charge d’assurer la défense de l’équipe. Ils devront aider Beiranvand à garder ses cages inviolées. Le but est d’optimiser les chances de qualification de l’Iran au tour suivant. Toutefois, un passage de l’Iran en huitième de finale retentirait comme un exploit, voire un miracle.

Voici les autres groupes de la coupe du monde : Groupe A, Groupe C, Groupe D, Groupe E, Groupe F, Groupe G