Pronostic groupe A coupe du monde

  • Monday, Aug 8, 2022

L’événement sportif le plus attendu cette année est sans doute la coupe du monde prévue pour se dérouler au Qatar. Le tableau ci-dessus vous donne un aperçu des équipes qui composent le groupe A et les cotes de ces sélections. Au regard de la constitution de cette poule, il faut dire que les Pays-Bas sont en position de favori. Les Oranges possèdent un effectif de taille et leurs dernières prestations confirment qu’ils sont en grande forme. Voici un pronostic sur le groupe A de la coupe du monde avec une présentation complète de chaque nation.

``````
ÉquipesCotes pour vainqueur du groupeCotes pour la phase à élimination directe
Pays-bas1,501,10
Sénégal4,501,75
Équateur7,002,00
Qatar12,006,25

groupe a coupe du monde

Pays-Bas

Vous devez savoir que les Néerlandais sont non seulement favoris dans cette poule, mais aussi pour le tournoi. Les Pays-Bas qui sont en huitième position au classement mondial de la FIFA ont un objectif très clair. Pour eux, il s’agit de faire bonne figure, surtout après leur absence durant l’édition passée. Pour rappel, les Oranges n’avaient pas réussi à se qualifier pour la coupe du monde 2018 en Russie. Le degré de motivation est donc élevé et l’équipe possède justement un collectif assez impressionnant pour relever le défi.

Défensivement, elle peut compter sur l’excellent duo De Ligt-Virgil van Dijk soutenu par l’infatigable Frenkie De Jong au milieu. Memphis Depay va quant à lui animer le front de l’attaque accompagné de Steven Bergwijn et Noa Lang. Des joueurs comme Nathan Aké, Denzel Dumfries et Daley Blind devront aussi être sélectionnés à moins qu'ils soient blessés à la dernière minute.

Vous conviendrez donc que le coach Luis van Gaal dispose de toutes les ressources humaines pour briller dans ce groupe. Par ailleurs, sachez que sur les derniers matchs disputés, aucune défaite n’a été enregistrée du côté des Oranges. Ils affichent ainsi un bon état de forme et pourront d’ailleurs le confirmer pour leur première rencontre dans la compétition.

Sénégal

Le Sénégal débarque dans cette coupe du monde en qualité de champion d’Afrique même s’il s’est qualifié après les tirs au but. La formation d’Aliou Cissé devra rehausser son niveau de jeu pour sortir son épingle du jeu face à ses adversaires. C’est une équipe qui a toutefois de quoi faire bonne impression s’il faut se fier aux joueurs disponibles. Elle peut s’appuyer sur des défenseurs comme Kalidou Koulibaly et Abdou Diallo qui enchaînent les bonnes performances dans leur club respectif.

Idrissa Gueye, Pape Matar Sarr, Ismaïla Sarr et Cheikhou Kouyaté qui évolue à Crystal Palace sont considérés comme des meneurs de jeu. Sans oublier le très talentueux Sadio Mané, l’attaquant du Bayern Munich élu récemment meilleur joueur africain de l’année. S’il faut ajouter Édouard Mendy le gardien qui joue à Chelsea, le Sénégal n’a donc rien à envier aux autres nations. De plus, cette sélection affiche une dynamique plutôt positive, car sur les derniers matchs joués, elle n’a connu qu’une seule défaite.

Vous devez aussi savoir que durant l’édition passée, le Sénégal a raté de peu la qualification pour les huitièmes de finale. Le pays a été éliminé parce qu’il avait reçu plus de cartons que son adversaire direct (le règlement du fair-play). Il va donc mettre toutes les chances de son côté pour ne pas revivre la même situation.

Équateur

Avec le statut d’outsider, l’Équateur va tenter de jouer les trouble-fêtes même si ses chances de gagner sont minimes. Il faut d’emblée souligner que l’équipe en est à sa quatrième participation pour une phase finale de coupe du monde. Elle n’a donc pas une grande expérience en la matière pour espérer tenir en échec les deux nations précédentes. Toutefois, cette formation pourra s’appuyer sur certaines individualités qui composent son effectif à l’instar d’Enner Valencia.

Il est le meilleur buteur de tous les temps de cette sélection et évolue au poste d’attaquant à Fenerbahce (championnat turc). Pervis Estupian (Villarreal CF) et Piero Hincapié (Bayer Leverkusen) sont les rares joueurs qui sont connus sur la scène européenne. En ce qui concerne les dernières statistiques en termes de rencontres, l’état de forme est plutôt mitigé. En réalité, l’équipe a enchaîné les matchs nuls (notamment face au Brésil et l’Argentine), les victoires et n’a enregistré qu’une seule défaite.

Qatar

Sans vouloir sous-estimer une équipe, il faut reconnaître que le Qatar n’est pas du tout favori dans le groupe A. C’est la pire formation de cette poule et d’ailleurs, si elle y figure, c’est en qualité de pays organisateur. En termes d’effectif en présence, le niveau est faible avec des joueurs qui n’ont pas l’expérience du haut niveau. Les récentes victoires qu’elle a connues ont été face à des équipes modestes (Bulgarie, Irak, Emirats-Arabes-Unis).

Ces dernières n’ont pas l’ossature des nations présentes dans le même groupe que le Qatar et donc, la tâche s’annonce très compliquée. Toutefois, n’oubliez pas qu’en tant que pays organisateur, cette formation jouera tous ses matchs à domicile. Elle va donc compter sur le soutien du public local, un paramètre très déterminant dans ce sport.

De plus, depuis que sa candidature a été retenue, les bailleurs de fonds investissent assez d’argent pour rendre compétitif leur football. Malgré tous ces efforts, la probabilité que le Qatar termine premier ou deuxième de ce groupe est très faible.

Voici les autres groupes de la coupe du monde : Groupe B, Groupe C, Groupe D, Groupe E, Groupe F, Groupe G